Vive les pouces opposables!

04 juillet 2007


Chers amis des climats tempérés et exotiques, bien le bonjour. Cette semaine, nous vous offrons une petite improvisation (un lendemain de fête, ce qui explique nos mines réjouies) en Mi mineur car ce temps pluvieux ne mérite d'autre mode. A la caméra mobile, Rominou, notre tchiktchikeur préféré.

Je me suis livré à une reflexion interessante aujourd'hui: où en serait l'humanité si nos pouces étaient accrochés à notre main au niveau du poignet? On n'aurait plus la possibilité de se servir du pouce et d'un doigt quelconque pour en faire une pince pour attraper par exemple, un morceau de sucre. Je vous vois venir: il est possible de choper un morceau de sucre avec l'index et le majeur. Soit. L'humanité pourrait toujours sucrer ses cafés, et même les touiller (avec un peu de persévérance). Cependant, il est clair qu'il deviendrait impossible de zapper avec une télécommande, ce qui augmenterait considérablement la qualité des productions audiovisuelles, ou bien amoindrirait le jugement des téléspectateurs. Ce mystère reste entier, alors sachons nous satisfaire de la place de nos pouces par rapport à nos mains. En tout cas, moi, j'ai fait la paix avec mes pouces, même le gauche.

Chers flugonautes, je terminerai ce post avec une maxime de notre ami Pleute l'ancien: "n'oublie jamais que tu es un enfant de l'univers, pas moins que les arbres et les étoiles [...] et qu'il te soit clair ou non, l'univers se déroule sans doute comme il le devrait". Alors, ça va. A mercredi, n'oubliez pas vos devoirs de vacances et votre table de 7.

1 Commentaires :

  • A 1:36 AM, Anonymous eustazio a dit …

    Encore heureux que je passe sur ton site parce que sinon jamais j'aurais su que vous mettiez plus les videos sur you tube. bande de petits coquinous. tout ca.

     

Enregistrer un commentaire

<< Accueil