Elevons le débat avec des farines animales

23 janvier 2008


Bonsoir à tous et tant pis si je me trompe. Cette semaine, à la demande générale d'un flugonaute, je resors ma petite casserole préfére, la guitalélé, pour une petite pièce de Baden Powell intitulée Chara. Pour les aficionados de la guitare, et je sais qu'il y en a, allez découvrir ce monstre de la 6 cordes au travers de Samba Triste en live, vous allez voir ce que vouz allez entendre. Pour la petite histoire, ce grand guitariste (on peut le dire vu qu'il aussi vivant que Django Reinhardt depuis 2000) n'a rien à voir avec l'iventeur du scoutisme, je vous rassure.

Comment faire pour trouver cette Samba Triste alors? Honnêtes comme nous le sommes, il ne nous viendrai jamais à l'idée de faire du peer-to-peer sur www.emulenet.info. Tout le monde ou presque a déjà vu le pauvre Pascal Nègre (PDG d'Universal Music) pleurer car il n'arrivait plus à nourrir ses artistes, et encore moins à leur payer leur demi-stère de bois pour qu'ils traversassent l'hiver sans dommage, à cause du téléchargement illégal qui fait chuter les ventes d'album. Et le fait que la chûte des ventes se soit fait plus au niveau des compils du style "Méga Dance vol 26" qu'au niveau des artistes n'a rien à voir. Il vaut bien mieux acheter ses mp3 sur virgin à 0.99c€. Je le fis donc, et le mp3 que je reçus (à 100 Mbits, ça fait rêver) avait besoin de Windows Media Player pour obtenir un certificat qui permettait qu'il soit lu, ertificat à renouveler bien évidemment de temps en temps, et le mp3 ne peut être utilisé dans les montages vidéo. Ce qui me fit arriver à la conclusion suivante: mes chers salariés et patrons de Microsoft, Universal et autre Time Warner, je vous dit flûte, voire merde, vous ne m'aurez jamais vivant. Vive la musique libre, et tant pis si Bono a du mal à finir ses fins de mois. Non mais sans blague...

Aaaaah, ça fait du bien. La dédicace de la semaine pour David qui m'enjoignit à resortir la guitalélé. Si vous êtes fins observateurs, il ne vous aura pas echappé que le plus vil merchandising s'est emparé de nous, et que de jolis t-shirt JFIGS sont sortis. Pour l'instant, il n'en n'est qu'un sentant la sueur de l'auteur que je brade à 7000€. Si vous préférez les neufs, y'a moyen. Balancez vos mail à johnflugu.free.fr. Boyz'n'girls, enjoy da week & seeya, comme on dit chez les jeunes bourgeois. A mercredi.

1 Commentaires :

  • A 10:40 AM, Anonymous Pinup a dit …

    ....Tu vois; tu n'as pas respiré avec le ventre et du coup........pas de chronique!

     

Enregistrer un commentaire

<< Accueil