J'aimeu la galetteu...

30 janvier 2008



Chers amis des bonnes notes et des bons mots, bonjoire et bienvenue chez John Flugu, poil au U. Excusez cette petite insubtilité, mais il au faut pour tous, bien que jamais je n'ai douté que vous fissiez partie des gens les plus éduqués et cultivés, car vous avez le bon goût de me visiter. Cette semaine, une grande fresque historique avec pléthore d'acteurs plus connus les uns que les autres, l'Exode Rural, notre premier court-métrage en collaboration avec le Rilsoul de service et Fatpoposlim. A ce propos je voudrais inventer un nouveau sport: le speed-directing, ou comment faire un film en 3 jours à partir de quasiment rien, si ce n'est le bison n°6, mon cadeau de Noël. Aaaah!! Quel bonheur la majorité, on peut acheter des pétards énormes en regardant les vendeurs dans les yeux (merci Cécile)!

Une fois de plus, j'ai omis de regarder la télé pour pouvoir faire mon billet d'humeur. Enfin, j'ai bien regardé Titeuf et Bob l'Eponge, mais je ne sais pas si cela peut interesser dans un contexte d'analyse de l'actualité. Ah si, quand même, j'ai appris un truc intéressant aujourd'hui que je me fais une joie de divulguer: savez-vous mes chers flugonautes qu'on peut très facilement éteindre les néons des vitrines qui brillent toute la nuit et ainsi signifier son scepticisme face à notre société de publicité à outrance. Pour se faire, trouvez une vitrine allumée (d'un petit commerçant ou d'une méga-chaîne, peu importe, ça empêche de voir les étoiles tout pareil), repérez le petit boitier en plastique sur le côté à environ 3m du sol, et, aidé d'un ami qui vous fait la courte-échelle, appuyez dessus, et tout s'éteint. Faites le de préférence la nuit, déjà parce qu'il n'y pas d'étoiles le jour, et surtout parce que la maréchaussée est encore peu sensible aux arguments dont je viens de faire l'inventaire. Personnellement je n'ai pas encore essayé, mais je recrute pour former mon propre commando.

Voilà, c'est dit. Si on vous demande, ne dites pas que c'est moi qui vous l'ai dit. Ou bien si, dites le, m'en fous d'abord. C'est un peu ma manière de dire que Afflelou, il est fou, et tout le monde s'en fout. La dédicace cette semaine sera pour Amélie, car elle a eu le bon goût de me laisser un gentil message sur mon livre d'or. Reposez-vous bien si vous êtes fatigués, et sortez si vous vous êtes suffisamment reposé, suivez Sam et la réponse est au bout du couloir. A mercredi.

PS: en fait, je me suis renseigné, et il y aurait des étoiles le jour, c'est simplement qu'on ne les voit pas. Ce qui se passe, c'est que le ciel devient tout bleu le jour, et donc les masque. C'est quand même dingue l'astronomie.

Re-PS: vous l'aurez compris, le mercredi est une notion temporelle fluctuante dans l'univers flugustique.

2 Commentaires :

  • A 1:00 PM, Anonymous La Gèrrrrmaine a dit …

    ...y s'rrrrait-y parrrtit à la capilale le p'tit gas qu'ça m'étonnerrrai pos!!!!

    é pi, y à une bèrdancé d'jolies gueuses dans vot'vidéo c'est qu'ça rigole pos dans les grrrand'ville là!!

    c'est bin les p'tits gas....

     
  • A 6:19 PM, Anonymous Anonyme a dit …

    ouais c'est chouette ! Félicitations ! Et ca y est tout le monde se met au blog dans la famille ! De vrais artistes quoi !

     

Enregistrer un commentaire

<< Accueil